La grande famille de tous les GAUDEL

Portraits de descendants des GAUDEL de Montigny

Accueil

 

Remarque : Un "clic" sur un "Prénom Nom" renvoie à la base de données de la généalogie.

Les portraits sont classés par date de naissance.

Tous ces personnages descendent de Nicolas CLAUDEL de Montigny.

Si vous souhaitez qu'une personne (pourquoi pas vous même!) figure sur cette rubrique, envoyez quelques détails et une ou deux photos.

Voir également les GAUDEL de Montigny Médaillés de Sainte Hélène

Voir également les GAUDEL de Montigny dans les guerres du XXè siècle

Voir également les GAUDEL de Montigny décorés de la Légion d'Honneur

 

Descendant de Nicolas CLAUDEL de Montigny

L'armée de la Loire apprend la capitulation de Metz le 23 10 1870

1er Régiment de Tirailleurs Algériens

Laos, Cambodge, Tonkin, Annam, et Cochinchine formaient l'Indochine Française.

Tonkin, Annam et Cochinchine formeront le Vietnam

Tirailleurs Tonkinois

Etats des Services de Joseph GAUDEL

Joseph GAUDEL, né en 1860 à Metz-Devant les Ponts, est âgé de 10 ans lorsqu'il connaît le siège de Metz et sa capitulation devant la force germanique. Quelques mois plus tard, c'est la fin de la Guerre de 1870, sa ville natale devient allemande.

Comme de nombreux Lorrains et Alsaciens annexés, les modestes parents de Joseph choisissent d'aller s'installer à Nancy restée française.

Elevé dans ce climat patriotique, Joseph s'engage pour 5 ans dans la légion étrangère le 02 mars 1880. Il participe aux campagnes d'Afrique dans les colonnes appelées à réprimer les mouvements insurrectionnels en Algérie. Il termine son engagement avec le grade de sergent.

Le 28 novembre 1884, il s'engage de nouveau pour 2 ans au 1er régiment de tirailleurs algériens, puis en novembre 1886 pour 5 ans au 4è régiment de tirailleurs du Tonkin duquel il sera détaché à la milice et garde indigène en 1887.

C'est à cette époque que la France veut affirmer définitivement sa souverainneté sur le Tonkin et l'Annam. Joseph participe à cette guerre franco-chinoise en 1884-1885 puis au maintien de l'ordre. Il sera grièvement blessé à la tête et au bras droit d'un coup de baïonnette en défendant le poste de Yen Phong dont il était le commandant. Alors qu'il n'est pas totalement remis de ses blessures, il demande à participer à l'opération dirigée contre la bande de Doc Lam réfugiée au village de Phu Thinh. Il dirige cette opération avec beaucoup de calme, sang-froid, bravoure avec pour résultat, l'extinction de la bande et la récupération de 17 fusils le 27 juillet 1889.

Il sera récompensé par plusieurs distinctions :
Médaille commémorative du Tonkin le 15 01 1886
Chevalier des dragons de l'Annam le 05 05 1889
Croix du Cambodge Chevalier de l'Ordre Royal le 14 07 1890
Khing Khang de 2è classe le 08 04 1896
Sapique en or le 14 07 1896
Médaille coloniale Algérie le 18 07 1898

Le 01 janvier 1908, l'Inspecteur de 1ère classe de la garde indigène en Indochine Joseph GAUDEL est contraint de demander sa retraite pour raison de santé, atteint de diarrhées chroniques, de fièvres et anémies.

Proposé pour la Légion d'Honneur le 19 02 1919, on ne sait si cette proposition a abouti.

Il s'était retiré à Neufchâteau dans les Vosges en 1907, puis habita Nancy, où il décède, célibataire, en 1921.

Merci à Annette GAUDEL épouse CORTADE pour ses informations militaires.

Descendant de Nicolas CLAUDEL de Montigny

Pontéba, Algérie

Dominique GAUDEL, né en 1808 à Azoudange, est parti vivre en Algérie en 1848.

Il est à l'origine des Pieds-Noirs GAUDEL.

En savoir plus...

Descendant de Nicolas CLAUDEL de Montigny

Croghan, Lewis New-York

Jean François GAUDEL, né en 1785 à Maizières lès Vic, est parti vivre en Amérique en 1831.

Il est à l'origine d'une branche américaine.

En savoir plus ...

Descendant de Nicolas CLAUDEL de Montigny

Robert VAUGHN vers 1965

Robert VAUGHN, né en 1932 à New-York, est le fils de Walter et Marcella GAUDEL.

C'est un célèbre acteur américain.

En savoir plus ...

 

Haut de page