La grande famille de tous les GAUDEL

Les GAUDEL de Moyen, Meurthe et Moselle

Accueil Histoire Portraits Base de données Plan d'accès

 

Les registres paroissiaux de Moyen en Meurthe et Moselle, commencent en 1640 pour les baptêmes et en 1678 pour les mariages et les sépultures.

Cette branche trouve ses origines avec Jean GAUDEL, né vers 1596, habitant Moyen, marié à Dieudonnée. Jean GAUDEL ne sait pas écrire, il signe d'une croix. Veuf, il décède après 1652.

Il est fort probable qu'à l'origine, le patronyme de cette branche soit GADEL, nom très courant à Moyen à cette époque. Mes prochaines recherches porteront sur cette question ...

Jusqu'à présent, cette branche s'appelait "Branche de Gérardmer" ; le plus ancien GAUDEL connu de cette ville étant Bastien (Sébastien) GAUDEL, né vers 1626 et père d'une fort nombreuse famille de Gérardmer.

Cependant, bien que les registres paroissiaux de Gérardmer commencent dès 1607, il n'existe aucune trace GAUDEL antérieure à Bastien dans cette ville.

Une première recherche effectuée il y a plusieurs années aux archives des Vosges nous permettait de mettre la main sur le contrat de mariage entre Bastien GAUDEL, "homme veuf de Moyen", et Catherine GLEY en décembre 1653 à Gérardmer.

De nombreuses recherches effectuées ensuite aux archives de Meurthe et Moselle ne fournirent que peu de résultats sur Moyen et sa région, sinon la présence de nombreux GADEL.

Et puis, c'est finalement aux archives des Vosges que se lève (en partie) le voile. En août 1652, Sébastien GAUDEL, fils de Jean GAUDEL de Moyen, épouse Didon LANDOL, fille de Mengin LANDOL ... à Epinal.

En 1653, le nouveau couple aura une fille prénommée Claude, mais Didon LANDOL décèdera cette même année.

C'est alors que Bastien GAUDEL arrive à Gérardmer pour se marier une seconde fois avec Catherine GLEY dont il aura huit enfants.

De nouveau veuf en 1670, Bastien GAUDEL se marie une troisième fois avec Anne JACQUOT qui lui donnera quinze autres enfants.

Ainsi, avec ses 24 enfants, Bastien GAUDEL, implante durablement le patronyme GAUDEL à Gérardmer.

Bastien est un homme entreprenant puisqu'il possède des biens dont une tannerie sur le ruisseau de Forgoutte à Gérardmer et qu'il pratique le commerce de sellerie.

Lors de son décès en 1706, à l'âge de 80 ans, ses biens sont partagés entre ses enfants survivants.

C'est Valentin GAUDEL, un des plus jeunes fils de Bastien, qui rachète alors les parts d'héritage à ses frères et beaux-frères pour poursuivre le commerce initié par son père.

C'est ainsi que durant plusieurs siècles, le patronyme GAUDEL, porté par de nombreux Géromois, fut considéré comme un patronyme typiquement vosgien alors qu'il n'en est rien pour cette branche.

Par ailleurs, Gérardmer étant situé à une dizaine de kilomètres seulement du Val d'Orbey, plusieurs GAUDEL de cette branche s'unirent avec des GAUDEL d'Orbey, ce qui explique que la base de données de Moyen est commune avec celle de Georges et Paulus d'Orbey.

Aujourd'hui, les GAUDEL du XXIè siècle descendant de Jean GAUDEL et Dieudonnée de Moyen sont peu nombreux.

 

Contrat de mariage passé le 02 août 1652 à Epinal :

... entre Sébastien Gaudel, fils de Jean GAUDEL de Moyen, père, par lui procréé au corps de feue Dieudonnée sa femme, assisté du dit son père, de Bernard Noirclaude, Bourgeois d'Epinal, son bon ami d'une part, et Didon, fille d'honnête Mengin Landol, bourgeois d'Epinal et Jacquotte sa femme, ses père et mère, assistée de Demenge Mathieu d'Epinal, son beau frère ...

Acte signé Bastien Gaudel et Didon Lando ; croix de Jean Gaudel ; croix de Lorraine de Mengin Landol

 

Contrat de mariage passé le 14 décembre 1653 à Gérardmer :

Ce jourd'hui 14ème décembre 1653 au lieu de Gérardmer sur les quatre heures du soir par devant le tabellion sous signé et des témoins ci en bas nommés. Ainsi soit que traitant et pourparlant du mariage projeté et espéré si dieu et notre mère la Sainte Eglise si accorde d'entre Bastien GAUDEL homme veuf de Moyen demeurant présentement au dit lieu d'autre part Catherine fille de feu honnête Thomas Gley vivant au dit lieu maire de Gérardmer d'autre part. Le dit futur marié assisté de Dominique Ogel du dit lieu ...

 

Bastien GAUDEL possède des biens cités lors du partage effectué après son décès en 1706. Ces biens seront aussitôt rachetés par son fils Valentin à ses frères et beaux frères :

... une maison, aysances sise à Gérardmer-Forgoutte, four, droit de fontaine, y compris la tannerie et outils d'jcelle, ainsy que le tout se contient et appartient aux vendeurs arbres et fruits, sans réserve, franc. Le présent vendage fait pour la somme de 720 francs monnoye de Lorraine en principal ...

 

A propos de Forgoutte à Gérardmer, Vosges

Gérardmer tire son nom de Gérard d'Alsace, premier Duc de Lorraine, qui aurait fait construire une meix (maison entourée d'un jardin et d'un mur) au bord du lac, vers 1070. On prononce donc Gérardmé.

Gérardmer et son Lac aujourd'hui depuis le dessus de Forgoutte

Carte de Cassini établie au début du XVIIIè siècle

Forgoutte (à l'origine Forgotte) est un lieu-dit ancien de Gérardmer, de goutte (ruisseau en patois). Le ruisseau de Forgoutte est un affluent de la Jamagne.

Forgoutte est l'un des trois hameaux qui, réunis par la ville neuve, ont formé le Gérardmer "moderne" au XIIIè siècle : le canton du lac ou Trexeau, le canton de l'Eglise, et Forgoutte.

Gérardmer comptait déjà 1195 habitants en 1631 !

Le lieu-dit de Forgoutte cité en 1706 dans les actes notariés de nos GAUDEL apparaît sur la carte de Cassini ci-dessus sous le nom de canton de Forgoutte. Le ruisseau de Forgoutte s'appelle aujourd'hui la Basse des Rupts. Il descend de la "Chaume Francis". Il était alimenté par les Gottes Rideau (aujourd'hui Goutteridos) avant de se jeter dans la Jamagne. Son énergie hydraulique permettait le fonctionnement de la tannerie de Bastien GAUDEL, de plusieurs moulins à papier puis de scieries rudimentaires. Sur la carte de Cassini, on distingue l'église de Forgoutte qui se situait à l'intersection du ruisseau avec la grand-route actuelle. On trouve aujourd'hui un vieux calvaire au bord de cette route, à proximité de la dite intersection.

Le ruisseau de Forgoutte

Haut de page