La grande famille de tous les GAUDEL

Jean Nicolas GAUDEL, père des "BOCHOT"

Accueil

 

Sur l'ensemble de ce site, un "clic" sur un "Prénom Nom" renvoie à la base de données de la généalogie.

Jean Nicolas GAUDEL appartient à la branche de Georges d'Orbey.

Jean Nicolas GAUDEL est né en 1754 à Orbey ; il décède à l'âge de soixante six ans en 1820 à Lapoutroie.

Il aura au moins neuf enfants d'un premier mariage avec Odile PETITGENAY qui décède en 1817. Il se remarie en 1820 quelques mois seulement avant son décès.

Il est cultivateur dans la région de Blancrupt, Bocheney, des lieux dits d'Orbey , situés à mille mètres d'altitude, sur le chemin qui monte d'Orbey vers le col du Calvaire, à proximité du Lac Blanc.

Vers 1798-1799 il s'installe dans une zone moins aride, à sept cents mètres d'altitude, entre Les Mérelles et La Goutte, autres lieux dits situés également dans la direction du col du Calvaire, mais appartenant à la commune de Lapoutroie.

La famille déjà nombreuse vit dans une ferme, qui a été transmise de génération en génération. Aujourd'hui encore, ce sont des GAUDEL, descendants de Jean Nicolas, qui exploitent la ferme familiale !

Ce fameux Jean Nicolas, originaire des Bocheney arrivant à Lapoutroie, était naturellement surnommé "Colas des Bocheney". Ce surnom a traversé les siècles puisqu'aujourd'hui encore, on parle encore des "Colas des Bocheney".

Il faut dire qu'en patois Welche, les bocheney sont des petits hêtres, tandis qu'un hêtre est un bochot ...

... On comprend pourquoi, aujourd'hui encore, dans le Pays Welche et bien au delà, les GAUDEL descendant de Jean Nicolas sont surnommés les "BOCHOT" !

Jacques sous le linteau marqué JBG 1865 MOP ses arrières grands parents

Hervé et Yvan GAUDEL en 2008

Les grands-parents de Jacques, Eugène Séraphin GAUDEL et Marie MATHIS vers 1915

Au pied de la Tête des Faux (1208 m), la ferme de Jean Nicolas (toit gris au centre) est assise au Dessus de La Goutte en face du Grand Faudé.

En 2008, Jacques GAUDEL et ses deux fils Hervé et Yvan, descendants de Jean Nicolas, exploitent toujours la ferme de leurs ancêtres.

Ils continuent de travailler cette terre aride du paisible pays Welche, et comme les anciens, ils élèvent des vaches laitières.

Ils nous montrent quelques vieilles pierres sur lesquelles on peut lire les dates de l'histoire de la famille. L'une de 1780 provient de la ferme de Jean Nicolas. A quelques mètres, la ferme actuelle fut construite en 1914 par Eugène Séraphin, le grand père de Jacques.

Dans le grand couloir de la maison, Jacques GAUDEL et son épouse Germaine DIDIERJEAN ont accroché aux murs les portraits de leurs ancêtres.

Les plus anciens, Jean Baptiste GAUDEL et Marie Odile PERRIN, arborent un large sourire, lui dans sa blouse de marcaire, elle vêtue de son châle et sa belle robe. C'était après la guerre de "septante", lorsque Lapoutroie était devenue ... Schnierlach pour près d'un demi siècle !

Jean Baptiste était le petit fils de Jean Nicolas le premier BOCHOT !

La Goutte et le col de Bermont depuis Les Mérelles.

En face à gauche le Grand Faudé et sa tour.

Lapoutroie chef de canton du Pays Welche vu depuis les Mérelles-La Goutte
Le sentier de Grande Randonnée G.R.531 relie Orbey au col du Calvaire, en passant par le "Creux d'Argent", "Blancrupt" et les"Bocheney"

Haut de page