La grande famille de tous les GAUDEL

Claude de GAUDEL, Receveur du domaine de Châtel

Accueil

 

Sur l'ensemble de ce site, un "clic" sur un "Prénom Nom" renvoie à la base de données de la généalogie.

Claude GAUDEL appartient à la branche de Châtel sur Moselle.

Claude GAUDEL, né vers 1595 est décédé le 10 avril 1658. Il a passé sa vie à Châtel sur Moselle au service de la Lorraine.

Receveur et Gruyer du domaine de Châtel sur Moselle, Claude GAUDEL fut anobli par lettres du Duc de Lorraine Charles IV, données à Bruxelles le 30 juin 1651, et entérinées le 17 février 1652, en la cour souveraine de Lorraine, séante à Luxembourg ; "En considération de l'affection qu'il a conservée au bien du service de S.A. pendant le temps que la dite ville a été occupée par les ennemis* , qui ne l'ont pas empêché de la produire aux occasions qui se sont présentées, et pour en donner un témoignage plus authentique, ne pouvant pas lui-même suivre S.A., et lui rendre service dans les armées, il y a envoyé son fils qui, après y avoir servi en qualité de soldat et enseigne, y a fait une compagnie, et rendu tous les témoignages de valeur, générosité et de bonne conduite".

L'abbé Olivier qui est l'auteur de plusieurs livres sur Châtel sur Moselle rapporte la "Noble protestation du receveur Claude GAUDEL" à l'occasion de la faiblesse du duc de Lorraine qui ordonnait à ses receveurs d'ouvrir leurs caisses aux officiers du roi de France à l'époque de l'invasion de Châtel par les français. "Claude GAUDEL fut un des plus ardents protestataires et refusa énergiquement de verser le moindre denier dans les caisses royales. Arrêté et incarcéré, sur l'ordre du ministre français, à la Grande Maison de Nancy, il y gémissait depuis trois longs mois, obligé pour ne pas mourir de faim, de s'entretenir à ses frais, lorsque par un hasard providentiel il parvint à s'évader avec plusieurs cavaliers de la compagnie des chevaux-légers de S. Altesse (1662)".

En termes héraldiques, le blason de Claude GAUDEL se décrit ainsi : "De sinople**, à un chevron d'argent accompagné de trois lions de même, deux en chef et un en pointe ; le casque d'acier poli, clos et morné, les bourlets et harnachements de sinople et d'argent".

Première des quatre pages de l'acte

Acte du 11 avril 1628 devant le tabellion à Châtel sur Moselle.

"...Claude GAUDEL amodiateur du domaine de son altesse au baillage de Châtel ... a loué le moulin des Verrières d'Onzaine aux fermiers du lieu..."

Le villages des Verrières d'Onzaine a été relié à Hadigny le 22 07 1843 pour donner Hadigny les Verrières.

Quelques précisions générales :

* Les ennemis de la Lorraine à cette époque étaient naturellement les Français qui voulaient rattacher la Lorraine au royaume de France au prix de multiples guerres et occupations payé par la population.

** En terme de blason, sinople est la couleur verte. Selon certaines sources elle aurait été rouge auparavant comme la terre de la ville de Sinope en Turquie.

Haut de page