La grande famille de tous les GAUDEL

Les GAUDEL de Sermiers, Marne

Accueil Portraits Base de données Plan d'accès

 

Sermiers est un village du département de la Marne, situé à 5 kilomètres au sud de Reims, en bordure de la forêt de "La Montagne de Reims", haut lieu des grands crus de Champagne.

Si vous parlez des GAUDEL de Sermiers à un généalogiste non averti, celui-ci vous dira que vous faites fausse route ; et pour cause, il n'y en a jamais eu la moindre trace !

Au risque de vous décevoir, chers cousins GAUDEL de Sermiers, vos lointains ancêtres se nommaient GODEL.

A Sermiers, les registres paroissiaux commencent dès 1613. Cette situation peut paraître idéale à priori pour l'étude de cette branche ; cependant la réalité est toute autre comme nous allons le découvrir.

En ce début de XVIIè siècle, les GODEL sont très nombreux à Sermiers ; le village semble être le véritable lieu d'origine de cette branche. Pour fixer les choses, on dénombre trois familles dont les chefs Jean, Pierre et Michel GODEL sont nés vers 1615. Ils ont certainement des liens familiaux entre eux, mais rien à ce jour ne le précise. Ces trois familles sont importantes et de nombreux GODEL descendent de celles-ci jusqu'à nos jours. Mais je laisserai un spécialiste des GODEL se charger de les retrouver !

Revenons plutôt à un certain Jean GODEL, né vers 1627. A ce jour, je n'ai pas réussi à le rattacher à l'une des trois familles précédentes et nous allons le considérer comme le plus ancien ancêtre de la suite.

Jean GODEL épouse Catherine MIGNO vers 1659, le couple aura au moins quatre enfants, et tous vivront à Sermiers.

Comme d'autres GODEL de Sermiers, Jean possède une bonne instruction puisqu'il sait apposer sa signature caractéristique sur divers documents de l'époque.

Seul leur fils Pierre GODEL semble avoir une descendance. Né vers1665, Pierre épouse Jacquette FEUTRE en 1688 à Sermiers. Ils auront rapidement au moins trois enfants, mais Pierre décèdera à l'âge de 30 ans. Son épouse se remariera et décèdera beaucoup plus tard en 1743 à Reims.

Le fils de Pierre et Jacquette, Nicaise GODEL, né en 1689 à Sermiers, épouse Claude PEGUCHET en 1714 à Sermiers. Aubergite à Sermiers, Nicaise possède l'avenir devant lui ... mais décède 18 mois après son mariage ; il n'a pas 27 ans. Son second fils, Jean Baptiste GODEL, naîtra en 1716 sans jamais connaître son père.

A ce stade de l'étude, rappelons que tous les descendants des GODEL de Sermiers antérieurs à Jean Baptiste porteront ce patronyme.

C'est maintenant que l'histoire évolue. Jean Baptiste GODEL est donc orphelin. Cette situation n'est pas simple à cette époque. Notons tout d'abord que le niveau intellectuel de Jean Baptiste va régresser par rapport à celui de ses ancêtres ; il ne saura jamais lire ni apposer sa signature. Par la suite, devenu soldat du Roi Louis XV, il va beaucoup voyager et son nom ne sera donc transmis qu'oralement à des personnes qui lui seront étrangères. Son patronyme va se transformer.

C'est ainsi que l'un des fils de Jean Baptiste, Charles Simon Prosper GAUDEL, né en 1764, aura de nombreux descendants qui porteront le patronyme GAUDEL jusqu'à nos jours.

Signature de Jean GODEL en 1668

Acte de baptême de Nicaise, fils de Jean GODEL et Catherine MIGNO.

"Le 26è jour du mois de juillet 1668, a été baptisé Nicaise GODEL, fils de Jean GODEL et Catherine MIGNO ses père et mère. Et Nicolas JARDIN son parrain et la marraine Agathe LE ROY ; signé J GODEL"

En 1689, Nicaise sera parrain de son neveu Nicaise GODEL, aubergiste à Sermiers, père de Jean Baptiste.

Fin 1711, le curé de Sermiers décrit la situation économique de la région.

* La queue mesure les volumes de vin ; le setier, ceux de céréales.

"En l'année 1711, le vin était de bonne qualité et en assez grande abondance, surtout à la montagne (de Reims). L'année était plus que moyenne pour la récolte et il se vendait à Sermiers en octobre, novembre, décembre, 20, 22 et 25 cens la queue*. Il y en a eu jusqu'à 30 mais? plus selon? le meilleur. Il n'y avait presque plus rien à vendre dès Noël à la campagne.

Le temps a été extrêmement pluvieux depuis la mi octobre, mais fort beau pendant toute la vendange. Le froment valait 7 livres et 10 livres le setier* ; 8, 9 livres et même 10 livres le plus beau.

L'avoine très chère 4 livres 10. Le foin 10 cens le cent de bottes à 15 livres, la paille 12 livres."

Acte de baptême d'Arnaud GAUDEL en 1754 à Mèze, et celui de ...

Charles Simon Prosper GODEL en 1764 à Reims.

Paradoxe du patronyme des fils de Jean Baptiste GODEL.

L'aîné, né Arnaud GAUDEL deviendra Arnould GODEL, négociant à Nancy.

Son jeune frère, né Charles Simon Prosper GODEL, donnera toute la descendance des GAUDEL de Sermiers.

Ferblantier à Menton, Charles Simon Prosper s'engage comme volontaire dans l'armée Italie. Il sera tué d'un coup de feu à la reprise d'Aboukir en Egypte en 1799.

Les enfants de Charles Simon Prosper vivront longtemps à Saint Etienne du Rouvray en Seine maritime, puis essaimeront ...

 

Histoire d'une recherche longue ... et passionnante

Lucien GAUDEL nous a quitté en 2008 ; je lui dédie cette recherche.

Courant 2005, alors que je recherche les GAUDEL d'aujourd'hui, je contacte Lucien GAUDEL, habitant de la Somme. Celui-ci me transmet une partie du travail qu'il a réalisé avec son épouse depuis de longues années. Il est bloqué sur son ancêtre, un certain Jean Baptiste GODEL, marié à Jeanne-Joseph PAROLDY à Reims.

Lucien a étudié tous les registres de Reims et de sa région sans succès ...

Gérard GAUDEL

Fort du gros travail réalisé par Lucien, je décide de poursuivre cette étude en reprenant toutes les pistes sur la Marne. Le résultat est maigre, mais je note que Jean Baptiste est un ancien militaire infirme : il a donc sans doute beaucoup voyagé.

Je lance une "bouteille à la mer" ... sur internet pour trouver des informations sur le couple de Jean-Baptiste GODEL.

AUCUNE NOUVELLE ... durant plus d'une année...

Etienne LAVIRON

Juin 2008 : Suite à mon appel sur internet, Etienne LAVIRON entre en contact avec moi. Il est descendant d'Agathe BECK-GONTIER-GODEL, fille adoptive d'Arnould GODEL, le fils aîné de Jean Baptiste GODEL.

Grâce à l'acte d'adoption d'Agathe, je mets la main sur l'acte de naissance d'Arnould GODEL dans l'Hérault qui indique le régiment et la compagnie de son père Jean-Baptiste en 1754 ...

Anne-Marie GAUDEL

Ces précieuses informations sont immédiatement transmises à Anne-Marie GAUDEL épouse CORTADE, notre cousine passionnée par les problèmes militaires.

Annette parvient à dénicher au Service Historique de la Défense (S.H.D) à Vincennes le précieux document de 1749 où sont mentionnés les parents et le lieu d'origine de Jean Baptiste ...

Quelques recherches à Sermiers, et la boucle est bouclée ; merci à tous !

 

Haut de page