La grande famille de tous les GAUDEL

Portraits de descendants des GAUDEL de Thélod

Accueil

 

Remarque : Un "clic" sur un "Prénom Nom" renvoie à la base de données de la généalogie.

Les portraits sont classés par date de naissance.

Tous ces personnages descendent de Nicolas GAUDEL de Thélod.

Si vous souhaitez qu'une personne (pourquoi pas vous même!) figure sur cette rubrique, envoyez quelques détails et une ou deux photos.

Voir également les GAUDEL de Thélod dans les guerres du XXè siècle

Voir également les GAUDEL de Thélod décorés de la Légion d'Honneur

 

Descendant de Nicolas GAUDEL de Thélod

Banquet repas et noces Salons de sociétés

Sa troisième épouse Marie Adèle DEVIN

Prise d'habits de l'Ecole Forestière en 1893

Jean Baptiste Jules GAUDEL est né en 1845 et décédé en 1898 à Nancy. Ses Ancêtres venus de Thélod avaient rejoint cette ville vers 1760.

Parmi ceux-ci, Catherine, détenait le secret de La ROCHEJAQUELEIN.

Jules sera cuisinier et, dès l'âge de 24 ans, en 1869, créera son propre restaurant : "Le Grand Restaurant GAUDEL" à l'angle du 32 rue du Pont Mouja et du 25 rue de la Faïencerie, à quelques pas de la place STANISLAS.

Il se marie en 1870, mais son épouse décède en 1871 après lui avoir donné un fils.

Son second mariage en 1872 se termine également tragiquement, puisque moins de sept ans plus tard, sa jeune épouse décède à l'âge de vingt trois ans, en laissant à Jules quatre autres enfants dont le plus jeune n'a que quelques mois.

En 1880, Jules n'est âgé que de 35 ans lorsqu'il épouse en troisièmes noces Marie-Adèle Elise DEVIN de quinze ans sa cadette. Elle donnera naissance à une fille, le sixième enfant de Jules.

Malgré cette vie familiale jalonnée de difficultés, Jules entretient la renommée de son établissement.

C'est également un artiste avisé, "croquant" des caricatures accompagnées de commentaires amusants et satiriques.

Ce menu destiné aux étudiants de la 68è promotion de l'Ecole Forestière de Nancy, est le reflet des deux talents de Jules GAUDEL.

Quelques mois après son décès, sa veuve épousa Jean Jacques HANGEN qui devint le gérant successeur du restaurant jusqu'à sa mort, en 1912.

Puis, Marie-Adèle DEVIN poursuivit seule, l'expoitation du restaurant, en conservant l'enseigne d'origine : "Restaurant GAUDEL", jusqu'en 1920. C'est alors qu'elle céda l'immeuble. Un grand magasin de confection pour dames "Au grand chic parisien", remplaça définitivement le restaurant, par son ouverture après travaux, le 3 juillet 1920.

On pouvait alors lire dans "L'Est Républicain", sous le titre "Le Nancy qui disparait" ...
"... ce restaurant fut l'un des établissements les plus fréquentés de notre Nancy ... Des générations d'étudiants et de forestiers y ont pris, pendant des années, des repas confortables à des prix modérés ...
C'était plaisir de voir, à l'heure de midi, toute une jeunesse bruyante se pressant autour des petites tables recouvertes de nappes blanches bordées de rouge, de cette excellente maison ..."

Près de 150 années ont passé depuis la création du restaurant GAUDEL. Les façades de l'immeuble qui l'abritaient ont été joliment restaurées. Cependant la chaleur et la personnalisation apportées par Jules ont laissé place à la froideur et à l'aseptisation des villes actuelles.

Merci à Martine MAILLARD née GIRAULT, descendante de Jules GAUDEL, pour sa documentation.

Descendant de Nicolas GAUDEL de Thélod

Catherine GAUDEL, née le 20 octobre 1765 à Nancy, Meurthe et Moselle, est décédée le 13 août 1812 à l'hôpital de Nancy.

Tous ses ancêtres vécurent à Thélod.

Ses descendants révèlent le secret de Heni de La ROCHEJAQUELEIN.

En savoir plus...

 

Haut de page